Denise Richards le meilleur de la star

 

Rencontre Ado
 
Denise Richards : accueil
Denise Richards : biographie
Denise Richards : photos
Denise Richards : fonds d'écran
Denise Richards : Ajouter à vos favoris
switch to english
Design : Illusive Design

 

Hit-Parade
 
Denise Richards : biographie

Denise Richards est née le 17 février 1972 à Downer Groves, dans l'Illinois. Son père travaillait pour une compagnie téléphonique et toute la famille Richards (Denise a une sœur plus âgée) vivait alors dans la banlieue de Chicago, jusqu'au déménagement pour Oceanside, en Californie, alors que Denise avait 15 ans. Après avoir obtenu son bac en 1989, la jeune fille se lance dans le mannequinat et emménage brièvement à New York où elle partage un appartement avec six autres prétendantes au top-modélisme. Visage de la marque Bonné Bell, Denise apparaît également dans nombre de catalogues vantant diverses marques de maillots de bain, mais, ne mesurant que 1,67 m, elle voit rapidement tout espoir de carrière s'annuler. Denise rentre donc à Los Angeles où elle commence à prendre des leçons de comédie.

Son premier rôle, elle le trouve à la télévision dans le téléfilm "Life Goes On", puis apparaît dans trois épisodes de "Melrose Place", effectue quelques apparitions dans "Mariés deux enfants", "Seinfeld" ou encore "Lois & Clark". Elle débute sur grand écran dans le parodique Alarme fatale puis se voit confier un second petit rôle dans un délire SF intitulé Tammy and the T-Rex, d'assez mauvais goût paraît-il. Petite amie de Ben Affleck dans la série "Against the Grain", pour NBC, c'est alors son rôle le plus important. Hélas, seulement huit épisodes seront diffusés. Suivra un petit rôle dans le très trash Nowhere, et enfin celui de la fringante pilote de chasse au sourire Colgate Carmen Ibanez dans Starship troopers, de Paul Verhoeven, qui la révèle au monde entier. Anecdote : Patrick Muldoon, qui jouait son co-pilote dans le film, est son petit ami dans la vie depuis 1990, année où elle l'a rencontré dans un cours de comédie. En 1998, Denise refait parler d'elle en tenant le rôle d'une manipulatrice hors pair dans le très sulfureux Sexcrimes.

Désormais considérée comme un sex-symbol en devenir à Hollywood, la jeune femme voit les propositions pleuvoir, la moindre n'étant évidemment pas celle du Dr. Christmas Jones, docteur en physique nucléaire dans le monde ne suffit pas, le dernier James Bond. Elle est aussi prête à tout pour remporter un prix de beauté dans Belles à mourir


(source : http://sexystar.free.fr)